Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 12:49

Bibliographie:

 

- Histoire de Vichy de Jean-Paul Cointet, Perrin/Tempus, 2003.

 

 


 

 

Plan Synthétique :

 

I. Naissance du régime de Vichy.

 

a°) Le régime de la défaite. La France perd la Bataille de France contre les allemands et Pétain signe l'Armistice (=arrêt des combats), aux conditions allemandes (France coupée en 2), le 22 juin 1940.

 

b°) La fin de la IIIeme République et le début de la dictature .

 

Le 10 juillet 1940, le Parlement français donne tous les pouvoirs au Maréchal Pétain. C'est la fin de la République et le début de la dictature personnelle de Pétain.

 

c°) Travail, Famille, Patrie.

 

Nouveau slogan du régime qui accuse les communistes, les républicains, les juifs et les étrangers d'être la cause du malheur de la France. Les libertés sont suspendues et les opposants au régime sont mis en prison.

 

II. La politique de collaboration avec l'Allemagne.

 

a°) Loi vichyste anti-juive du 3 octobre 1940.

 

76 000 juifs seront déportés vers l' Allemagne dont ceux du camp des Milles et ceux arrêtés lors de la rafle du Vélodrome d'Hiver (Vel d'Hiv) en 1942.

 

b°) La rencontre Pétain-Hitler à Montoire.

 

Le 22 octobre 1940, les deux chefs d'état se rencontrent à Montoire, pour décider d'une politique de collaboration.

 

c°) La collaboration industrielle et économique.

 

Dès la mi-1942, Pierre Laval crée le Service de Travail Obligatoire (STO) qui oblige les jeunes français à aller travailler en Allemagne.

Les entreprises françaises se mettent au service des allemands, comme Renault, qui livra des camions et des automobiles à l'armée allemande.

 

d°) La collaboration militaire.

 

Si la France vichyste n'est jamais entrée en guerre au côté des nazis, lors de l'attaque de l'URSS par les nazis, le 22 juin 1941, une Légion des Volontaires Français contre le Bolchevisme (LVF) est créée pour aller combattre, avec les allemands, sur le front russe.

 

Plan Détaillé:

 

I°) Naissance du régime de Vichy.

 

a°) La défaite militaire contre l'Allemagne nazie et l'Armistice du 22 juin 1940.

 

Le 1er septembre 1939, l'Allemagne envahissait la Pologne, ce qui déclenchait la 2nde guerre mondiale, puisque la France et l'Angleterre, alliées aux polonais, déclaraient alors la guerre à Hitler.

Pendant plusieurs mois, les deux armées se firent face, sans bouger, ce sera la "Drôle de guerre".

Le 10 mai 1940, les divisions blindées allemandes, aidées par les bombardiers Stukas, concentrées dans les Ardennes, attaquent et transpercent les lignes françaises. Les deux armées avaient le même nombre de chars, environ 3 000, et les chars français étaient même meilleurs que leurs homologues allemands. Mais l'armée française a saupoudré ses chars dans toutes les unités, n'ayant que 3 divisions blindées, alors que l'armée allemande, elle, les a concrentrés dans 10 divisions Panzer, lors de la Bataille de France.

La concentration des chars et des avions, caractéristique de la "guerre éclair" ou Blitzkrieg, a réhabilité le mouvement et a permis de battre en 4 semaines, une armée française totalement dépassée !

 

Devant la débâcle française, le président Lebrun, fait appel au Maréchal Pétain, le vainqueur de Verdun, pour faire taire les armes et sauver ce qui peut l'être. Alors qu'un certain Général de Gaulle s'exile à Londres, pour continuer le combat

Le 22 juin 1940, l'armistice est signé, la France sera divisée en deux zones, une zone occupée et une zone libre.

 

zone-libre.JPG

 

Son armée sera réduite à 100 000 hommes, ne permettant aucune revanche, et 1,6 millions de prisonniers français seront retenus en Allemagne, sans compter une indemnité journalière de 500 millions de francs, que le Trésor français devra s'acquitter pour payer les troupes allemandes d'occupation.

 

b°) Le régime de Vichy, le 10 juillet 1940.

 

Le 10 juillet 1940, le Parlement français vote les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain, qui dissout la République et inaugure une dictature personnelle. 

 

marechal_petain.jpg


Pétain, qui est populaire auprès des français, va inaugurer sa Révolution Nationale, qui s'articula autour du slogan:

"Travail, Famille, Patrie".

 

travail-famille-patrie.jpg

 

Pétain va accuser les étrangers, les communistes, les juifs, le libéralisme et même le pastis (sic), de tous les maux et va oeuvrer au "redressement national" en restreignant les libertés, en interdisant les syndicats, en muselant la presse et  en s'attaquant aux juifs.

 

II. La politique de collaboration.

 

Elle va être symbolisée par la rencontre entre Pétain et le Führer, Adolf Hitler, à Montoire, le 24 octobre 1940.

 

montoire.jpg

 

a°) La politique antijuive.

 

Le 3 octobre 1940, alors que les allemands nous n'ont rien demandé, le régime de Vichy décrète un Statut des Juifs, qui interdit aux personnes de confessions juives, d'exercer certaines professions et qui prévoit l'internement des juifs étrangers.

Il sera complété par un autre statut, le 2 juin 1941.

Le 16 et 17 juillet 1942, le gouvernement de Vichy mettra à disposition des allemands, la police française, pour effectuer une opération d'arrestation des personnes de confession juive, lors de la rafle du Vel d'Hiv.

En tout, 76 000 juifs seront arrêtés en France pour être déportés et gazés dans les camps d'extermination nazis, dont celui d'Auschwitz. A ce titre, le gouvernement de Vichy a apporté sa macabre pierre au génocide du peuple juif.

 

b°) La collaboration économique et industrielle.

 

Le Reich étant impliqué dans une guerre continentale, en Russie, depuis le 22 juin 1941, l'industrie française va participer à l'effort de guerre nazi.

Des industriels comme Louis Renault, vont produire des camions et des voitures pour la Wehrmacht (=armée de terre allemande), ce qui vaudra à l'industriel une arrestation pour faits de collaboration, et la nationalisation-sanction de son entreprise, après la guerre.

Mais beaucoup d'entreprises françaises travaillèrent à l'effort de guerre allemand dans le cadre des accords Speer-Bichelonne, en 1943, et la main-d'oeuvre française fut massivement mobilisée, dans le cadre du Service du Travail Obligatoire (STO), pour aller alimenter l'industrie de guerre allemande.

 

sto.jpeg

 

c°) La collaboration militaire.

 

Le régime de Vichy n'est jamais entré en guerre aux côtés de l'Allemagne, car le Maréchal Pétain ne le souhaitait pas, et Hitler non plus.

Il n'en reste pas moins que lors de l'attaque allemande contre l'URSS, le 22 juin 1941, dans le cadre de l'opération Barbarossa, les ultra-collaborateurs parisiens, dont Jacques Doriot, vont créer une Légion des Volontaires Français contre le Bolchevisme (LVF), unité qui sera, par la suite, adoubée (= acceptée) par Vichy, et qui alla combattre auprès des allemands sur le Front Russe.

 

lvf-doriot.jpg

 

De même, à partir de janvier 1943, le gouvernement de Vichy créa une organisation paramilitaire, la Milice, chargée de lutter, avec les allemands, contre la résistance, se livrant à la torture et à des exécutions sommaires.

 

Répondez à ce QUIZZ pour tester vos connaissances.

 

Le culte de la personnalité, honorant le Marécha Pétain, s'exerçait même dans la chanson populaire, avec Maréchal, nous voilà !

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tietie007 - dans PREMIERE HISTOIRE GEO
commenter cet article

commentaires

Jdog 24/04/2017 20:22

Haha on remplace les juifs par les arabes et on est en 2017 !

Tietie007 27/03/2017 18:03

Allez en pets.

francesco 24/04/2017 14:16

pouette pouete stp

juliette 30/03/2017 13:40

toi tu va fermer ta guele c est cimpris petit frnacais
tu va pas nous casse les couilees petit fdp
va te cacher dans la chatte a t-a mere

le Pen 27/03/2017 14:47

quand le Pen pleure , elle fait de la penne

Tietie007 30/03/2017 15:25

Ben je vais alors me cacher dans la chatte à ta mère, qui baise avec tout le monde. Je suis ton frère, Juliette.

catherine laborde 27/03/2017 14:42

la temperature est entrain de monter par ici

le Pen 27/03/2017 14:34

1,2,3 viva l'Algérie

francois fillon 27/03/2017 14:35

je valide ma soeur