Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 18:08

oncle-sam-usa.jpeg

 

Plan synthétisé:

 

I. Les Etats-Unis dans la Première guerre mondiale.

 

a°) Une entrée tardive mais décisive.

 

Les USA sont entrés en guerre en 1917, du côté des alliés franco-britanniques, et ont apporté surtout un soutien matériel et une aide financière à l'Entente qui s'avéreront décisifs, en 1918.

 

b°) Les 14 points du président Wilson.

 

Le président des USA, Woodrow Wilson veut créer une organisation internationale qui gérera les conflits entre les pays de manière pacifique. Ca sera la création de la Société des Nations. Il encourage aussi les nationalismes européens sur les cendres des empires battus. L'Empire austro-hongrois et l'Empire ottoman éclateront en de nombreux pays.

 

c°) L'isolationnisme américain.

 

Mais l'opinion publique américaine est excédée par les querelles européennes et le Sénat des USA repousse le Traité de Versailles qui réglait l'après-guerre. Les USA entre dans une période d'isolationnisme (= ne pas s'occuper des affaires des autres) qui va durer jusqu'en 1941.

 

II.Les USA et la seconde guerre mondiale.

 

a°) 1939-1941, les USA "arsenal des démocraties".

 

De 1939 à 1941, la guerre sera essentiellement européenne et les USA ne sont pas dans le conflit. Mais le président Roosevelt, malgré son opinion publique isolationniste, aide les franco-anglais en leur livrant des armes.

 

b°) Pearl-Harbor, le réveil d'un géant.

 

Le 7 décembre 1941, les avions japonais bombardent la base navale américaine de Pearl-Harbor, à Hawaï, dans le Pacifique. Les USA entrent dans la guerre. L'industrie américaine va alors travailler à plein régime pour l'effort guerrier, et sera décisive pour la victoire, au travers du Victory Program.

 

c°) Victoires en Europe et dans le Pacifique.

 

En 1943, les américains débarquent en Sicile et envahissent l'Italie fasciste, entraînant la chute du régime de Mussolini, l'allié de Hitler.

L'été 1944, les américains débarquent en Normandie, puis en Provence, libérant la France de l'occupation allemande.

Dans le Pacifique, les américains vont écraser les forces japonaises en profitant de leur supériorité matérielle. Le lancement des deux bombes nucléaires sur Hiroshima et Nagasaki entraîneront la capitulation japonaise, le 2 septembre 1945 et la fin de la seconde guerre mondiale.

 

d°) Les USA, superpuissance mondiale.

 

La seconde guerre mondiale va consacrer deux superpuissances, les USA et l'URSS, grands vainqueurs du conflit mondial.

 


 

Plan détaillé:

 

I. La première guerre mondiale.

 

a°) Entrée en guerre tardive mais décisive.

 

Le premier conflit mondial éclate le 1er août 1914, et il est une guerre exclusivement européenne. Les pays de l'Entente, la Grande-Bretagne, la France, la Russie,  et la Serbie, s'oppose aux puissances centrales, l'Allemagne, l'Autriche-Hongrie et l'Empire Ottoman. D'autres pays européens rentreront, plus tard, dans la guerre, comme l'Italie, du côté de l'Entente, en 1915, la Bulgarie, la même année, du côté des Empires Centraux.

 

carte-alliance-war-world.jpg

(source: académie de Rouen).

 

b°) Les USA dans la guerre.

 

# Une aide économique.

 

Les américains s'ils n'entrent pas en guerre en 1914, ne respectent pas une stricte neutralité, puisqu'ils vont aider économiquement les pays de l'Entente. Les européens vont se ravitailler chez les américains, et les importations françaises venant des USA vont bondir de 10 %, en 1913, à 30 %, en 1916.

De même, pour financer la guerre, les pays de l'Entente vont emprunter de l'argent aux américains, environ 2,3 milliards de $, dans les premières années de la guerre, pour seulement 26 millions aux puissances centrales.

 

# L'entrée en guerre en 1917.

 

En janvier 1917, l'Allemagne déclare la guerre sous-marine à outrance, frappant tous les navires commerçant avec les pays de l'Entente, et remettant en question la liberté des mers.

Le 6 avril 1917, devant ce coup de force allemand, le Congrès américain déclare la guerre aux puissances centrales.

Le 28 juin 1917, la 1re division d'infanterie américaine, surnommée The Big Red One,

 

big-red-one.jpg

(Source: Military.com)

 

 

  débarquait à Saint-Nazaire. Mais les USA n'ayant pas de service militaire obligatoire, la constitution et l'entraînement d'une armée de Terre digne de ce nom, prendra du temps. Le corps expéditionnaire américain en France sera commandé par le général Pershing,

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/98/Johnpershing.jpg/220px-Johnpershing.jpg

(Source:Wikipedia)

 

et les premières troupes américaines seront engagées en novembre 1917, en petit nombre. C'est surtout à partir de l'été 1918, plus d'un an après l'entrée en guerre des USA, qu'avec leur 3 armées consitutées de 1,9 millions d'hommes, ils deviendront actifs, et, en septembre 1918, les armées américaines lanceront leur première offensive contre le saillant de Saint-Mihiel. Le même mois, 500 000 soldats américains participeront à l'offensive , ils apporteront un poids décisif pour faire plier les allemands. Symbole de cette puissance américaine, les allemands contactent les américains pour des pourparlers de paix. Le 11 novembre 1918, les allemands capitulent, la guerre est finie.

 

c°) Les 14 points du Président Wilson.

 

Le président des Etats-Unis d'Amérique, Woodrow Wilson, veut modifier les règles des relations internationales, pour éviter une nouvelle guerre, et présentera ses 14 points, dont  la création de la Société Des Nations (SDN), ancêtre de l'ONU, chargée de gérer, pacifiquement, les conflits entre les pays et ainsi que de la consécration du principe des nationalités, donnant naissance à de nombreux pays, sur les cendres de l'Empire russe et Austro-Hongrois !

 

d°) L'isolationnisme américain et le désengagement des affaires du monde.

 

Le Congrès américain désavoue son président, et refuse d'entrer dans la Société des Nations, inaugurant une période d'isolationnisme, qui fait que les USA se replient sur leur territoire, ne s'intéressant que peu aux affaires du monde.

Le summum de cette politique neutraliste, sera le vote, par le Congrès, en 1935, du Neutrality Act, qui consacrera l'interdiction pour le gouvernement US, d'intervenir dans les affaires du monde et notamment d'aider économiquement et militairement des belligérants.

De plus, l'Etat américain, à l'encontre de la doctrine Monroe, va inaugurer une politique de "bon voisinage" avec les états d'Amérique du Sud. Le protectorat sur l'île de Cuba, initié en 1901 par l'amendement Platt se termine en 1934, les nord-américains ne gardant que la base de Guantanamo.

La même année, les Marines partent d'Haïti, et en 1936, un nouveau traité avec le Panama abolit le droit d'ingérence américain sur ce pays.

En 1934, le Congrès vote aussi l'indépendance des Philippines, dans un horizon de 10 ans.

 

e°) Une politique de désarmement.

 

Les USA vont encourager le désarmement mondial avec, notamment le Traité de Washington, de 1922, qui limite les flottes de guerre mondiales.

Le secrétaire d'état américain, Kellogg, signa avec le Président du Conseil français, le pacte Briand-Kellogg, en 1928, censé rendre le recours à la guerre, pour régler un conflit entre deux pays, illégal.

 

II.La deuxième guerre mondiale.

 

a°) Un Roosevelt pro-démocratie mais ligoté par l'isolationnisme de la population américaine.

 

Par le Neutrality Act, le Congrès des Etats-Unis avait montré sa décision de ne plus intervenir dans les affaires du monde, échaudé par son aide aux alliés, lors de la Première guerre mondiale, beaucoup de ces derniers n'ayant pas remboursé leur dette de guerre.

Mais le Président Roosevelt, élu en 1932,

 

roosevelt fdr

(source: wikipedia)

 

est acquis à la cause des démocraties européennes contre les régimes fascistes. Il influe le vote de la loi Cash and Carry (=Paye et emporte), en 1937, qui permet de vendre à des belligérants qui paient comptant, des marchandises (excepté les armes). Cette disposition du Neutrality Act, favorise ouvertement les puissances maritimes comme la Grande-Bretagne et la France.

De même, dans son discours de la Quarantaine, à Chicago, en 1937, le Président Roosevelt dénonce les régimes autoritaires (Allemagne nazie, Italie mussolinienne et Japon) comme des "fauteurs de guerre".

 

b°) Le revirement de la population américaine et l'engagement américain.

 

La Nuit de Cristal, pogrom antisémite (= piller les biens et tuer les juifs) qui se déroule dans l'Allemagne nazie en 1938, choque l'opinion publique américaine et son Président, qui rappelle son ambassadeur.

Le 15 avril 1939, Roosevelt demande à Hitler et à Mussolini de ne pas avoir recours à la guerre pour régler des conflits territoriaux, ce qui entraîne une réponse cinglante du Führer , devant le Reichstag (=assemblée du Reich), qui se moque de la liste des pays à ne pas attaquer !

 

 

b°) 1939-1941, les USA, l'arsenal des démocraties.

Le 1er septembre 1939, les allemands déclarent la guerre à la Pologne, entraînant la riposte des britanniques et des français, qui déclarent, en retour, la guerre au Reich. La seconde guerre mondiale commençait, elle était essentiellement européenne.
Le 04 novembre 1939, malgré la pression des isolationnistes, l'embargo sur les armes est levé, et les belligérants peuvent acheter des armes aux USA si ils paient comptant et qu'ils transportent eux-mêmes la marchandise, ce qui revient à favoriser ouvertement les puissances maritimes que sont la Grande-Bretagne et la France. Fin 1939, une mission française chargée d'acheter du matériel militaire se rend donc aux USA.
La chute de la France, en juin 1940 va provoquer un électrochoc, auprès de l'opinion publique américaine, qui va se rallier, progressivement, à la cause alliée.
Le 10 juin 1940, à Charlottesville, le jour de l'entrée en guerre de l'Italie de Mussolini, Roosevelt prononcera un discours où il prendre fait et cause pour les démocraties, et stigmatisera le "coup de poignard dans le dos" du dictateur italien sur une France à terre !
Le 11 mars 1941, une étape est franchie dans l'engagement américain avec l'adoption de la loi prêt-bail (Lend-Lease) qui permet aux américains de fournir du matériel militaire à qui bon leur semble. Aux anglais, dans un premier temps, mais aussi aux soviétiques, dès novembre 1941, après l'attaque de l'URSS par Hitler, en juin 1941.
Le 14 août 1941, Roosevelt et Churchill, au large de Terre-Neuve, font une déclaration pour l'après-guerre après la fin de la tyrannie nazie, souhaitant un monde qui règlera ses conflits pacifiquement. La Charte de l'Atlantique, annoncera l'Organisation des Nations Unies.

c°) De Pearl-Harbor à la capitulation japonaise, 1941-1945.

# Le Japon frappe à Pearl Harbor.

Le 7 décembre 1941, les avions japonais bombardent la base militaire américaine de Pearl Harbor. Les relations entre le Japon et les USA s'étaient dégradées, depuis deux ans. Les américains, sanctionnant la politique expansionniste des nippons, en Asie du sud-est, par des rétorsions économiques. L'attaque japonaise sur Pearl-Harbor, qui fera près de 2 400 morts chez les américains, fera donc entrer les USA dans la guerre mondiale.

4 jours plus tard, l'Allemagne nazie déclarera la guerre aux USA.

# Le réveil d'un géant !

Le Victory Program, initié par le président Roosevelt, pour produire des armes de guerre en masse, va être la clé de la victoire alliée, à l'Ouest. En 3 ans, l'industrie américaine va faire un effort colossal, en produisant 275 000 avions et 90 000 charsLa fabrication des Liberty Ships, bateaux marchands qui sortent des chantiers navals américains à la fréquence de 1 tous les 12 jours, va permettre aux alliés de gagner la bataille de l'Atlantique, initiée par les sous-marins allemands, les U-Boots, pour isoler et axphyxier la Grande-Bretagne.
Toute la population américaine se mobilise pour participer au gigantesque effort industriel qui va emmener les Etats-Unis à la victoire. Les femmes prennent une part active à cet effort, en travaillant dans l'industrie de l'armement.

We-can-do-it-.jpg

Roosevelt lance aussi le projet Manhattan, en 1942, pour maîtriser le feu nucléaire,

manhattan-project-bomb-A.gif

avec des savants comme Enrico Fermi ou Léo Szilard qui ont fui les dictatures européennes.

# Victoire à l'Ouest.

 

11 mois après l'attaque de Pearl Harbor, en novembre 1942, les forces américaines débarquent en Afrique du Nord avec l'Opération Torch. En Mai 1942, après 6 mois de combat, les forces de l'Axe capitulent, les alliés faisant 250 000 prisonniers !

Le 10 juillet 1943, les forces anglo-américaines se lancent à l'assaut de la Forteresse Europe, en déclenchant l'Opération Husky, d'invasion de la Sicile. L'attaque de l'île italienne fait chuter Mussolini, deux semaines plus tard, et Hitler est obligé d'envoyer des renforts en Italie, en déshabillant un peu plus le front Russe.

Le 6 juin 1944, c'est le "Day D", le Jour le plus long, avec l'opération Overlord, qui fait débarquer une armada alliée sur les plages normandes, sous le commandement du général Eisenhower.

 

 

Pris en tenailles, à l'Ouest par les américains, à l'Est par les soviétiques, les allemands capituleront le 8 mai 1945.

# Victoire dans le Pacifique.
Après Pearl-Harbor, les japonais vont aller, durant 6 mois, de victoire en victoire, en envahissant les Philippines, l'Indonésie, la Birmanie, Singapour, Hong-Kong. Mais début juin 1942, à Midway, les avions américains détruisent 4 porte-avions japonais, affaiblissant, mortellement, la marine japonaise et annonçant les victoires futures.
A partir de là, les américains, avec leur puissance navale et aérienne, vont faire reculer les japonais, jusqu'au lancement des deux bombes nucléaires sur Hiroshima et Nagasaki, qui feront capituler le Japon, le 2 septembre 1945. Ce jour-là, la seconde guerre mondiale est officiellement terminée.

III.L'hyperpuissance américaine.

a°) USA et URSS, les deux grands vainqueurs de la guerre.

Les américains et les soviétiques vont être les deux grands vainqueurs de la guerre, consacrés par une division du monde en sphère d'influence, lors des Conférences de Yalta et de Posdtam, en 1945.
L'Europe est quasiment ruinée, et perd sa suprématie mondiale au profit des USA, à l'Ouest et de l'URSS, à l'Est.

b°) La guerre froide.

En 1947, les Etats-Unis d'Amérique ayant peur de la contagion communiste en Europe de l'Ouest, propose le plan  Marshall, pour aider massivement les pays européens et les sortir de la crise. Il ne faut pas oublier que jusqu'en 1947, les tickets de rationnement sont encore en circulation en France ! L'Europe de l'Est, sous domination soviétique refuse cette aide, et la guerre froide, opposant les deux grands, commençait.

c°) Les USA, champion du "monde libre", 1947-1991.

Pendant près de 50 ans, le gigantesque complexe militaro-industriel américain, présent sur tous les continents, va faire office de "gendarme du monde", oubliant cet isolationnisme qui marqua l'entre-deux-guerres.
Répondez à ce QUIZZ pour tester vos connaissances.



 


 

 

 



 


 


Partager cet article

Repost 0

commentaires